Méditerravenir

Pédagogie, information et dialogue entre le Sud et le Nord de la Méditerranée

Fin Avril 2015 : l’assassinat des journalistes Soufiane Chourabi et Nadhir Ktari, longtemps craint, est malheureusement confirmé.
18 mars 2015 : 2 mois après les attentats  à Paris, Tunis a été à son tour le terrain d’un attentat inspiré par les mêmes errances et folies sectaires de terroristes.

Méditerravenir exprime ses sincères condoléances aux familles des victimes tunisiennes et étrangères.
Par leur métier et les informations qu’ils transmettaient, MM. Chourabi et Ktari étaient des témoins du présent, pour alimenter notre connaissance et notre réflexion. Les victimes du Bardo venaient du monde entier découvrir la richesse et l’impact durable  des cultures qui ont animé la Tunisie au cours de l’histoire et établir ainsi une rencontre entre le passé et le présent.

Ces tentatives sont à la fois terribles et vaines : nier le passé, c’est par essence ne pas participer au présent et être incapable de construire  l’avenir. Masquer le présent, c’est être aveugle dans un monde qui par essence bouge.

Avec d’autres acteurs de la société civile qui oeuvrent à consolider la jeune démocratie en Tunisie, Méditerravenir affirme et incarne au quotidien l’importance  du dialogue pour chaque citoyen : connaissance, information, pédagogie sont les leviers du progrès individuel, du progrès social et de la paix –  en permettant de s’enrichir de nos différences, en construisant d’autres façons de vivre ensemble – dans chacun de nos pays, dans  les relations Sud-Sud et dans les relations Sud-Nord.

Si les assassinats  des deux journalistes tunisiens et des visiteurs du Bardo ont un impact, c’est plutôt de renforcer la mobilisation des porteurs et dialogue.

Bienvenue sur le site de l'association Méditerravenir !

Notre association promeut un dialogue intergénérationnel inter-rive pour faire connaître notre Méditerranéité !

Vous aurez un aperçu de notre association en visionnant cette vidéo...

  

Infos sur

Mediterravenir.org est une association créée en France en 2006 et active en Tunisie et en France depuis 2012 sous la conduite de sa présidente, Mme Fatima Ben Soltane, et une équipe professionnelle, interculturelle et intergénéra-tionnelle. Un  projet de
création est en cours en Espagne et en Algérie.

Mediterravenir sur tweeter

Mediterravenir Les associations de femmes tunisiennes appellent au retrait d'une circulaire de 2013 qui les empêche d'épouser un non-musulman
Mediterravenir video Femmes du sud, femmes du nord, osons la réussite en ligne sur le site www.https://t.co/rPs8N5s8hU
Mediterravenir RT @KonbiniFr: Vidéo : l’Unicef alerte sur les 15 millions de mineures mariées de force chaque année https://t.co/9x5tbIw6GP https://t.co/K

Connexion