Méditerravenir

Pédagogie, information et dialogue entre le Sud et le Nord de la Méditerranée

Méditerravenir : une initiative adaptée au contexte récent

  • Une forte emprise de l’espace Méditerranéen sur les pays de l’Europe et du Maghreb.
  • Nécessité de construire une relation préférentielle visant à agglomérer les complémentarités euro- méditerranéennes.
  • Un Maghreb historiquement tourné vers l’Europe autant que vers le Sud
  • Une Europe porteuse d’un projet de paix pour la région orientale.
  • Une Europe qui se colore et se diversifie par la richesse de ses populations, avec des enjeux de cohésion sociale.
  • Un Maghreb concerné par cette diversification, a travers une dimension de civilisation sujette à questionnements.

Les difficultés rencontrées lors du processus de Barcelone en 2004, où les gouvernements du Sud ont refusé de se reconnaître dans les problématiques proposées par les gouvernements du Nord et par la Politique Européenne de Voisinage (PEV), a souligné indirectement la nécessité

  • De mettre en avant les acteurs de la société civile et notamment les associations,
  • D’établir ce dialogue sur un plan d’égalité.

C’est pourquoi, parmi d’autres acteurs, le MEI –Mouvement Européen International -, avec le soutien de la Fondation Anna Lindh, de la Grande Bibliothèque d’Alexandrie et des Comités locaux de Tunisie, d’Algérie et du Maroc, a tenu en février 2006, pour la première fois hors Europe (à Alger), un congrès international sur le thème du dialogue Nord-Sud.
Créée en Avril 2006, Méditerravenir peut apparaître comme une conséquence du congrès d’Alger, dans la mesure où elle met en avant

  • la capacité des acteurs des sociétés civiles du Sud et du Nord à occuper une place de premier rang sur le sujet,
  • la nécessité d’un dialogue Sud-Sud renforcé.

 

Créée en 2006, Méditerravenir est aujourd’hui présente sur les 2 rives de la Méditerranée :

  • 2 associations – en France et en Tunisie, présidées par Mme Fatima Malki Bensoltane
  • des bureaux en Espagne et en Algérie
  • des partenariats en Algérie, Tunisie, Belgique
  • des adhérents également au Maroc et en Mauritanie

Notre mandat

La Méditerranée et l’avenir : nos 2 raisons d’être sont directement évoquées dans le nom même de notre association.
Méditerravenir a pour objet de promouvoir et de renforcer le dialogue Sud-Nord entre individus et institutions du bassin Méditerranée sur le plan culturel, social, géopolitique et économique.

Déployant une démarche de pédagogie et d’information, Méditerravenir agit

  • par la promotion des bonnes pratiques/best practices, via l’information et la communication, la formation, l’échange d’expériences et de travaux de recherche
  • par la construction de partenariats avec des structures ayant une vocation similaire ou complémentaire.
  • par des actions directes au bénéfice de divers publics individuels des 2 rives – notamment les jeunes et les femmes, particulièrement emblématiques d’un dialogue Sud-Nord réussi.

A travers ses actions, Méditerravenir recherche les résultats suivants :

  • identifier et diffuser des expériences innovantes en matière de dialogue Sud-Nord et de promotion de populations sensibles (femmes, jeunes, intergénérationnel)
  • contribuer directement à l’évolution d’individus, de groupes ou de sensibilités à travers la mise en œuvre de programmes de formation
  • aider à la décision influencer les instances publiques ou parapubliques nationales ou internationales concernées par notre champ d’action - jusqu’à présent France, Tunisie, Union Européenne

Nos 5 valeurs

Pour servir ses objectifs, Méditerravenir a choisi une voie particulière, alliant la réflexion et l’action orientée vers la transmission de bonnes pratiques (« best practices »).
De plus en plus, l’expérience confirme qu’il faut des volontés très fortes pour garder la porte ouverte au dialogue entre le Sud et le Nord de la Méditerranée.

L’action associative participe au renforcement de ces volontés et à la mise en œuvre de ces principes.

  1. la connaissance réciproque comme facteur d’ouverture et donc de développement
  2. la collaboration comme moyen de favoriser cette connaissance
  3. la confiance réciproque comme critère d’accueil de nouveaux adhérents
  4. le pluriculturel comme principe d’organisation et d’action, avec d’ores et déjà une présence dans 6 pays
  5. le bénévolat dans l’animation au quotidien de Méditerravenir

Notre programme

Méditerravenir privilégie les sujets suivants:

  • Femmes
  • Jeunes
  • Intergénérationnel
  • La circulation des porteurs de dialogue
  • Influence sur les réglementations et législations.
  • Ces différents sujets sont traités à travers les modes d’action suivants :
  • Journées d’études et colloques
  • Communications avec les décideurs et influenceurs publics
  • Programmes de formation
  • Diffusion d’informations sur les initiatives, les best practices et les résultats d’acteurs de la société civile
  • Mises en réseau de porteurs de projets (individus et associations)

Résultats obtenus

Impact de certaines actions récentes :

  • Sollicitations régulières comme conseiller par le Conseil de l’Europe Conférence des OING et par le MEF – Mouvement Européen France
  • Création de réseaux de contacts réguliers avec Magtech, les Comités Sud-Nord Méditerranée (Maroc, Mauritanie, Algérie, Egypte)
  • MEI –Mouvement Européen International ; MEF – Mouvement Européen France ; Solidarité Laïque
  • Conception d’une réflexion et méthode d’action nouvelle – A.M.I.- Action Multiculturelle Intégrée®
  • Etablissement d’une relation nouvelle en Tunisie entre Pouvoirs publics et société civil
  • Formation au management et accompagnement de nouvelles associations tunisiennes et de porteurs de projets- ainsi un jeune tunisien devenu Vice Président de l’association Sawty, directement impliquée dans le renouvellement des institutions publiques
  • Mise à jour de la nouvelle actualité de l’intergénérationnel dans des sociétés en transition (exemple Tunisie)

Infos sur

Mediterravenir.org est une association créée en France en 2006 et active en Tunisie et en France depuis 2012 sous la conduite de sa présidente, Mme Fatima Ben Soltane, et une équipe professionnelle, interculturelle et intergénéra-tionnelle. Un  projet de
création est en cours en Espagne et en Algérie.

Mediterravenir sur tweeter

Mediterravenir Les associations de femmes tunisiennes appellent au retrait d'une circulaire de 2013 qui les empêche d'épouser un non-musulman
Mediterravenir video Femmes du sud, femmes du nord, osons la réussite en ligne sur le site www.https://t.co/rPs8N5s8hU
Mediterravenir RT @KonbiniFr: Vidéo : l’Unicef alerte sur les 15 millions de mineures mariées de force chaque année https://t.co/9x5tbIw6GP https://t.co/K

Connexion